flow activité

A quoi sert l’enthousiasme s’il n’est pas partagé ?

La capacité à positiver et à détecter ce qu’il y a de bien dans une situation donnée, c’est bien lorsqu’on peut entraîner les autres.

La capacité à écouter, c’est mieux lorsque c’est utile pour encourager son interlocuteur ;

La capacité à investiguer c’est encore mieux lorsque cela aide l’autre à découvrir les aspects de sa personnalité sur lesquels s’appuyer, lui montrer qu’il peut compter sur lui-même

La capacité à mettre de l’intensité dans ce que l’on vit communique de l’énergie et propulse du dynamisme dans les projets collectifs

Embarquer les autres dans l’aventure n’est-il pas le plaisir ultime ? parce que cela donne du sens à ce que l’on fait, non ?

Êtes-vous un enthousiaste ?

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Partager sur whatsapp

1 réflexion sur “A quoi sert l’enthousiasme s’il n’est pas partagé ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trois étapes pour changer de job !

Je vous offre un guide de démarrage

Vous trouverez dans ce guide : • 3 erreurs que commettent celles et ceux qui se trompent dans un changement professionnel • 3 clés de réussite